Sauvons la Ligne 5


Sauvons la desserte Voyageur de la Ligne 5

Châlons-en-Champagne/Verdun

Usagers, Cheminots, tous ensembles, signons la pétition.

 

Mesdames Messieurs,

Malgré
son utilité, la ligne 5 est menacée de fermeture.

 

La Région Champagne Ardennes sur les Conseils de la Direction de la SNCF, pourrait décider d’arrêter de financer la desserte ferroviaire Voyageurs entre Châlons-en-Champagne et Verdun à partir du 14 décembre 2013, et de la substituer par des bus.

 

Cette ligne historique qui constitua « la Voie Sacrée » ferroviaire lors de la Bataille de Verdun durant la Grande Guerre, est pourtant structurante pour l’aménagement du territoire et la continuité territoriale dans notre région, pour le développement économique des zones Est-marnais et Nord-meusien. Elle permet à des milliers d’usagers de se rendre chaque année dans les grandes métropoles de Reims et Metz, pour étudier, travailler, et se soigner. Elle est tout aussi stratégique en matière de Fret (Céréales, Armée, Bois, Matières dangereuses, détournements ferroviaires), qu’en sera-t-il quand les TER ne circuleront plus sur cette ligne ?

 

La Région Champagne Ardenne ne peut pas se dispenser de ses obligations en matière de Service Public, sur les conseils d’une SNCF avide de résultats financiers qui se désengage de plus en plus de ses missions d’Entreprise Publique, sous la pression de la politique d’austérité gouvernementale. Par ailleurs, les conditions de la signature de la Convention TER laissaient entrevoir le développement du chemin de fer dans notre région, et non sa mise à mort lente.

 

Cette Ligne chargée d’histoire a un avenir, il suffit simplement d’y impliquer tous les acteurs sociaux économiques concernés (Education Nationale, Armé, Collectivités territoriales, Offices de Tourisme, associations d’usagers…) et de revoir l’offre de transport en place (les horaires n'ont pas changé depuis 1982, fréquences et origines et destinations des dessertes…). Pourtant, les TER de cette ligne ont un taux d'occupation moyen de 30 %, soit 12 points de plus que la moyenne des TER de la région, alors que l'offre est inadaptée.

 

La baisse de fréquentation prétendue, est un des points avancé pour l’arrêt de la desserte. Mais elle n’est que la conséquence du découragement des usagers, car le temps perdu dû à des limitations de vitesses régulières et des horaires inadaptés aux besoins, les incitent à se rabattre sur la voiture. Malgré cette baisse nous pouvons constater un taux d’occupation  moyen des trains de 30%, avec des trains remplis à quasi 100% en début et fin de semaine. Cette décision politique n’a fait l’objet d’aucune concertation préalable et d’aucun débat en CLAD.

 

La situation est d’autant plus surprenante que la région Champagne Ardenne, en lien avec la région Lorraine, les communes de Reims et de Verdun, a cofinancé une étude sur la réactivation du raccordement direct entre Verdun et Reims, afin d’en améliorer le temps de parcours sur cette relation (30 minutes au moins, ce qui ramènerait le temps de parcours à équivalence avec la voiture), et ce pour un montant de 100 000 €. Cet argent public aurait-il été jeté par la fenêtre ?

 

Les syndicats des cheminots CGT de Châlons-en-Champagne et de Reims vous appellent à signer la pétition de soutien de la desserte voyageur ferroviaire de la Ligne 5, afin que l’AOT reconsidère sa position dans le sens du développement des transports collectifs durables et du chemin de fer, et que nous ouvrions des Etats Généraux du Service Public Ferroviaire sur notre Région Champagne Ardenne.

Après l'arrêt injuste de la desserte ferroviaire voyageur de la ligne Châlons-Verdun au changement de service 2014. Nous réaffirmons la nécessité de l'arrêt de la substitution par autocar et de la remise en service des trains sur la ligne 5, au nom de l'intérêt général, du développement durable et de l'environnement, de la continuité territoriale, de l'égalité d'accès au service public de transport public, et de l'aménagement du territoire de nos régions Champagne-Ardenne et Lorraine déjà fortement enclavées et sinistrées.
Continuons à signer et faire signer la pétition pour la sauvegarde de la Ligne 5 et de la desserte ferroviaire voyageur. Comme entre Carpentras et Avignon, d'autres choix sont possibles, faut-il encore s'en donner les moyens !

Si vous avez déjà signé la pétition, vous pouvez toujours apporter des témoignages (rubrique " commentaires ")


CGT cheminots de chalons    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise CGT cheminots de chalons à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions.fr à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...