Rent Reduction for Ecla Campus residents/Remise sur le loyer des résidents d'Ecla Campus

Ceci est une pétition faite par les résidents d'Ecla Campus pour les résidents d'Ecla Campus pour revendiquer une remise sur le loyer suite aux derniers événements.

Suite à la collecte des signatures la lettre et les résultats de la pétition seront présentés à la direction d'Ecla Campus.

 

This is a petition made by the residents of Ecla Campus for the residents of Ecla Campus to claim a discount on the rent following the latest events.

Following the collection of signatures, the letter and the results of the petition will be presented to the management of Ecla Campus.

 

----------------------------------------FRANCAIS------------------------------------------------

Chere direction d’Ecla, Votre dernière campagne marketing a fait couler beaucoup d’encre parmi les résidents.Elle a, à juste titre, suscité colère et déception.Ces dernières semaines, nous avons été plusieurs à solliciter votre compréhension en ces temps difficiles mais nous nous sommes heurté à votre rigidité administrative et votre déni de la situation.Pourtant, nous constatons récemment que les futurs arrivants se verraient, eux, accorder une réduction « Covid-19 » sur leurs loyers. Pourquoi ferions-nous l’objet d’un traitement de faveur différent ?

Comme l’indique l’objet de cette lettre, nous vous écrivons afin d’obtenir une réduction de loyer durant toute la période de confinement. Nous faisons ainsi appel à votre solidarité mais aussi et surtout à votre justesse et justice.

En effet, notre requête est légitime pour différentes raisons :

La crise sanitaire a bousculé l’équilibre financier de nombreux résidents.Les étudiants internationaux, représentant une grande partie de la communauté Ecla, joignent difficilement les deux bouts. La crise a eu pour conséquence une augmentation du taux de change, ce qui contraint leurs familles à envoyer un montant de liquidités considérablement plus important. De surcroit, beaucoup de résidents jumelaient ambitions étudiantes et contrat de stage ou contrat à temps partiel pour amortir leurs coûts. Avec l’apparition brutale de cette crise , ils ont été malheureusement les premiers mis de coté. Nous n’évoquerons que brièvement la frustration de ceux qui payent un loyer à taux plein alors que cela fait des semaines qu’ils n’ont pas vu la couleur de leurs appartements.Coincés aux quatre coins du monde, ils sont dans l’incapacité de rejoindre leur habitation ou de déposer un préavis. D’autres encore étaient sur le point de quitter leur logement et n’avaient pas prévu de payer les loyers actuels et à venir. Beaucoup sont comme pris au piège ! Évidemment ce n’est pas de votre faute mais nous avons la prétention de solliciter votre aide. Une aide et un climat de solidarité dont beaucoup ont su faire preuve. Dans le secteur public, le Crous a exempté ses résidents de loyer afin de les accompagner durant cette crise. Dans le secteur privé, de nombreuses résidences ont mis en place différents dispositifs d’aide : une réduction de 100 euros de loyer, une réduction des délais de préavis… La résidence à Cité Universitaire n’étant qu’un exemple parmi d’autres. Pourquoi n’en feriez-vous pas autant ?

Par ailleurs, contrairement à d’autres étudiants, les résidents d’Ecla ont fait le choix de payer plus cher pour pouvoir bénéficier des services propres au campus. À savoir : salle de sport, table de billard, table de ping-pong, écran géant … Après l’instauration d’un confinement national par le gouvernement, Ecla a fermé ses services pour garantir la sécurité des résidents et nous l’en remercions.Difficile d’en dire autant pour la favorisation de nouveaux arrivants alors que le virus circule toujours… Si solidarité et justesse en cette période de crise suffisent à légitimer notre cause, la fermeture des espaces communs vous contraint à entendre raison. Bien que ces espaces n’apparaissent pas sur nos quittances de loyer, ils justifient le montant de ces derniers et je crains que vous ne soyez dans l’incapacité de le nier. De plus, ils apparaissent dans le petit a) de l’objet du contrat de bail de l’ensemble des résidents. Si ces espaces étaient mis charitablement à notre disposition alors nous serions en droit de questionner le montant de nos loyers pour une résidence étudiante située à Palaiseau.

Enfin, les événements récents ont eu pour conséquence d’ouvrir la boîte de Pandore concernant les pratiques mises en place à Ecla…

Entre les frais abusifs qui sont à l’oeuvre, les places de parkings ouvertes au public, l’augmentation du prix de certains services…nous estimons qu’un geste juste et solidaire est la moindre des choses que nous puissions attendre de votre part.

Face à un climat d’insatisfaction générale et à une direction rigide et incohérente, beaucoup ont voulu exprimer leur colère en postant massivement des avis négatifs.

Finalement, nous avons d’abord préféré vous adresser cette lettre en ayant la sincérité de croire en une communauté Ecla juste et bienveillante quand elle se doit de l’être.

Pour conclure, j’aimerais vous transmettre notre respect sincère mais également notre détermination sans faille à obtenir gain de cause.

Bien à vous,

                                                                                                          De nombreux résidents d’Ecla

 

-----------------------------------------------ENGLISH------------------------------------------------------------

 

Dear Ecla management, Your recent marketing campaign has caused a lot of negative attention among the residents. It has, deservingly, aroused anger and disappointment. These last weeks, several of us have sought out your understanding in these difficult times, but we have been pushed down by your administrative rigidity and your denial of the situation. However, we recently took notice that the future residents will be granted a Covid-19 reduction on their rents. Why should we be treated differently?

As the subject of this letter indicates, we are writing to you with the purpose to obtain a reduction on our rent throughout the entire period of the confinement. We therefore appeal to your solidarity, but also and especially to your justness and justice.

Effectively, our request is legitimate for different reasons:

The health crisis has disturbed the financial balance of a number of residents. International students, which represent a large part of Ecla community, are finding it hard to join one end with the other. As a consequence, the crisis caused an increase of the exchange rate, which forced their families to send a considerable amount of extra cash. In addition to that, many students combined student ambitions with an internship or contract part time work to help with their costs. But with the arrival of this brutal crisis, these workers were the first one to be put aside by the companies. We will only briefly also mention the frustration of those who are paying their rent at full price meanwhile it has been weeks that they haven’t seen the colour of their apartments. Trapped in four walls somewhere else in France and in the world, they are unable to come back to their homes or to file a notice for leaving it. Others were also about to leave their apartment and didn’t plan to pay the current rent nor the future one. Many are just trapped. Obviously, it is not your fault, but we have the pretension to ask for your help. Help and a sign of solidarity that many have been able to do. In the public sector, Le Crous has exempted its residents from paying the rent in order to support their students in this hard time. In the private sector, a number of residences has put in place different kinds of help: a 100euro reduction on the rent, a reduction in the notice period. The Cite Universitaire residence is just one example among others. Why wouldn’t you do the same?

In addition, unlike other students, Ecla residents have made the choice to pay higher rent in order to benefit the campus’ services. To name the few: gym, billiard table, ping pong table, giant screen… After the national confinement imposed by the government, Ecla closed their services to guarantee the safety of the residents and we thank you for that. Which is difficult to say for the action of favouring the new arriving residents while the virus is still circulating… If the solidarity and the justness in this period of crisis is enough to legitimise our claim, the closure of these common spaces forces you to hear reason. Although these spaces do not appear in our rent receipts, they justify the amount of our rent and I’m afraid you won’t be able to deny it. Additionally, they appear in the small a) of the subject of the lease agreement for all residents. If these spaces have been charitably made available to us, then we would be entitled to question the amount of your rent for a student residence located in Palaiseau.

Finally, recent events have had the opening of a Pandora box as consequence concerning the practices put in place here at Ecla. Between the abusive excessive costs, the parking spots being open to the public, price increase of certain services… we estimate that a fair and united gesture is the lesser of the things we can expect from you.

Faced with a climate of general dissatisfaction and a rigid and incoherent management, many have wanted to express their anger by massively posting negative reviews on Google.

We have preferred to address you with this letter in having sincerity to believe in a just and caring Ecla community, when it needs to be.

To conclude, I would love to convey our sincere respect but also our unwavering determination to succeed.

Yours,

                                                                                                                       Many residents of Ecla

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Ecla Residents à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions.fr à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...