Pétition contre la ZAC Ecoparc de Bordères / Echez

La Communauté d'Agglomérations du Grand Tarbes a pour projet, la création d'une Zone d'Activités Concertées, baptisée ECOPARC, sur la commune de Bordères sur l'Echez. Cette zone est destinée à accueillir prioritairement des entreprises axées sur la thématique environnementale.

Le grand Tarbes possède actuellement 13 ha de terrain et veut acquérir d'autres terrains, afin d'arriver à 40 ha de superficie, dont 20 ha aménagés à proposer aux entreprises.

Pour cela, la CAGT (Grand Tarbes) a prescrit une enquête publique :

  • préalable à une Déclaration d'Utilité Publique (DUP)
  • parcellaire, en vue de délimiter exactement les biens immobiliers à acquérir
    pour réaliser le projet et d'en rechercher les propriétaires, titulaires de
    droits réels et autres intéressés.
  • Préalable à l'autorisation, au titre de la loi sur l'eau, des travaux
    d'aménagement de la zone.

Attendu qu'à l'échelon national :

  • La consommation d'espaces pour les activités humaines non agricoles et
    forestières s'établit à 80 000ha/an.
  • Cette consommation d'espaces, nettement plus rapide que la croissance
    démographique, s'explique en majeure partie par la création de Zones d'Activités
    surdimensionnées.
  • Le Gouvernement, conscient de ce phénomène de disparition irréversible du
    foncier agricole, a réaffirmé l’objectif de freiner, au niveau national,
    l’artificialisation nette des espaces agricoles et naturels lors de la conférence
    environnementale
    des 14 et 15 septembre 2012.

Attendu qu'au niveau local, ce projet induit :

  • L'expropriation d'agriculteurs qui travaillent cette terre, pour certains, depuis 3 générations ;
  • La perte de l'outil de travail, alors que les crises alimentaires se suivent et se
    ressemblent. Et que depuis plusieurs années nos agriculteurs s’organisent pour
    apporter une réponse qui allie sécurité alimentaire, qualité des produits,
    création d’emploi et biodiversité de nos campagnes.
  • Des pertes financières énormes, pour les exploitants, qui se projettent
    financièrement et matériellement, sur plusieurs années, en fonction de la
    superficie de leur exploitation ;
  • L'annulation de projet(s) en cours, notamment pour certains, l'irrigation pilotée respectueuse de l'environnement et allant dans le sens du Grenelle de l'environnement ;
  • La remise en cause de projet(s) d'installation de jeune(s) agriculteur(s) ;
  • La destruction de terres agricoles qui figurent parmi les meilleures du département en terme de rendement (150quintaux/ha en moyenne). Par l'achat de tous les terrains disponibles jusqu'aux limites entre les communes de Bordères sur l'Echez et Oursbelille, alors que ce n'est pas justifié. Leur vocation nourricière sera irrémédiablement annihilée, alors que le grand défi des décennies à venir sera celui de nourrir 10 milliards d’êtres humains.
  • La destruction des emplois directs et indirects liés à l’activité agricole de cette zone.
  • Qu'il n’y a aucune assurance sur la création de 700 emplois nouveaux, puisqu’il va s'agir de transfert
    d'activité, comme sur d'autres ZAC du département.
  • Que les chasseurs, ardents défenseurs de la nature et des traditions, qui contribuent à la gestion de la faune et à la régulation des espèces, vont perdre 75ha de territoire, sur lequel ils exercent le droit ancestral de chasser.
  • Que dans cette Déclaration d'Utilité Publique, à aucun moment, dans l'étude d'impact/prise en compte de l'environnement dans le projet, il n'est fait mention de l'usine de TMB-méthanisation (UVT65). Alors que cette usine devrait voir le jour sur le site de la ZAC ECOPARC. Et que ce projet est déjà inscrit dans les textes et connu de tous les élus depuis le 14 décembre 2012. Sachant que son fonctionnement produit de très fortes nuisances et détériore le cadre de vie et la qualité de l'air que respirent les riverains, sur tous les sites où s'implantent ces installations.

Les signataires de cette pétition, disent NON

  • A la Déclaration d'Utilité Publique de la ZAC ECOPARC de Bordères sur l'Echez et à sa création.

 

Signer cette pétition

En signant, j'autorise A.D.R.I.S.E à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions.fr à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...