UCL - Israël : boycott universitaire

A l’attention de l'Administration des Relations Internationales (ADRI) de l’Université Catholique de Louvain et des responsables de la faculté Louvain School of Management (LSM) des programmes d'échanges d'étudiants,

Madame, Monsieur,

Suite à l’appel de l’État Palestinien pour l’aide étrangère, nous, universitaires engagés de l’Université Catholique de Louvain, vous adressons cette lettre pour vous faire part de notre désaccord quant aux accords existants entre notre université et des institutions israéliennes.

La lutte du peuple palestinien comprend principalement cinq points que nous soutenons pleinement : (1) la fin de l’occupation et de la colonisation israélienne (2) le démantèlement du Mur (3) la reconnaissance des droits fondamentaux pour une égalité absolue des citoyens arabo-palestiniens d’Israël (4) le respect et la protection des droits des réfugiés palestiniens (5) permettre à ces derniers de revenir dans leurs maisons et propriétés comme stipulé dans la résolution 194 des Nations Unies.

L’Université Catholique de Louvain suit depuis toujours des valeurs humanistes et chrétiennes. Nous sommes donc surpris que cette dernière ait mis en place un partenariat avec un Etat colonisateur accusé par la communauté internationale et l’assemblée générale des Nations Unies de ne pas respecter les droits humains les plus élémentaires. Nous refusons par conséquent les deux types de partenariats suivants.

(1) Il existe un partenariat de mobilité étudiante signé entre la Louvain Business School of Management et l’université de Tel Aviv s’étendant de 2011 à 2014. Nous refusons cet accord pour deux raisons. Premièrement, cet envoi d’étudiants en Israël dans le cadre du programme Mercator est en lui-même une reconnaissance de la légitimité de la politique d’Israël. Deuxièmement, il donne à l’étudiant concerné une vision unilatérale de la situation au Proche-Orient, vu l’effort quotidien de l’État israélien à nier l’existence du conflit, et ce même à ses propres citoyens.

Il est, pour nous universitaires engagés, inacceptable d’envoyer des étudiants dans un état qui bafoue quotidiennement les droits les plus élémentaires des Palestiniens et des arabes israéliens, et ce dans l’impunité. Israël est un état qui ne se plie pas aux résolutions internationales -citons la résolution reconnaissant le droit au retour des réfugiés palestiniens (résolution 194 de l’Assemblée Générale de l’ONU) ou celle exigeant le retrait de l’armée israélienne sur les frontières de 1967 et de Jérusalem (résolution 242).

(2) Il demeure toujours aujourd’hui certains partenariats entre des institutions de recherches de l’Etat d’Israël et des institutions liées à l’UCL.[1]

Pour nous, signataires de cette pétition, maintenir de telles relations représente un soutien direct ou indirect à la politique israélienne que nous ne pouvons tolérer. Nous exigeons avoir connaissance des autres accords éventuels entre l’UCL et des institutions de recherche israéliennes.

Nous exigeons – en signant cette lettre – que l’Université Catholique de Louvain mette fin aux liens, de mobilité étudiante et de recherches, avec Israël tant que les autorités académiques concernées n'auront pas pris position en faveur du respect des droits des palestiniens et n'auront condamné la politique d'occupation et d'apartheid de l'Etat d'Israël.


[1] « Cell signalling : La transduction du signal par les récepteurs des cytokines et hématologie moléculaire ». Partenariat dans le secteur des sciences de la santé entre l'Université de Tel Aviv et l'institut de Duve. Début : 01/01/2001 Source :

«  Privacy – Appraising challenges to technologies and ethics General Project Information », initié par le Centre Interdisciplinaire pour la technologie et prévisions de l’Université de Tel Aviv auquel participe notamment les Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix. N° référence 244541. Acronyme du projet : PRACTIS.Durée : du 01/01/2010 au 31/12/2012  Source : »

********************************************************************************************************

Chers signataires,

Afin que ce boycott universitaire ait plus de poids, nous vous invitons à partager cette pétition sur votre mur facebook et/ou d'aimer la page du Comité Palestine Louvain : http://www.facebook.com/pages/Comit%C3%A9-Palestine-Louvain-la-Neuve/304883059536033 Non seulement, cela nous fera plus connaître mais surtout cela vous permettra de connaître l'avancement de la pétition et d'avoir accès à certains articles intéressants sur le boycott ou la situation en Palestine de manière générale.

Merci de tout coeur pour votre soutien !

Le CPL


Comité Palestine de Louvain-la-Neuve    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Comité Palestine de Louvain-la-Neuve à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions.fr à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...