Non à l'extension du fichage policier !

Commentaires

#7

je signe parceque je ne veux pas que la liberté d'expression soit muselée.

christian Lefaure (Paris, 2020-12-23)

#31

Stopper la dérive liberticide, mettre un terme à l’Etat policier, rendre aux citoyens le pouvoir de contrôler les élus et non pas l’inverse

Jacqueline Martin (Paris, 2020-12-23)

#37

Parce que se gouvernement me donne la gerbe , tous a virer

Eric Laforge (Saint-Folquin , 2020-12-23)

#47

Je signe parce que je veux rester un libre , de penser, de réfléchir, de mes opinions, pour l’avenir des générations futurs.
Parce que l’humain doit passer avant tout

Frank Valdes (Lully, 2020-12-23)

#49

Je ne reconnais plus mon pays ! Il est temps que ce mauvais cauchemar cesse !

Nicolas Haas (Rosny-sous-Bois, 2020-12-23)

#50

Rallumer le phare qu’a ete la france jadis

bernard pieta (————-, 2020-12-23)

#56

Je suis GJ depuis fin novembre 2019. Pourquoi utiliser des fichiers avec des mentions qui n'ont rien à voir avec le terrorisme mais plus de la dictature. Le méchant n'est pas celui qui est sur le fichier mais celui qui le détient.

Paul Furnari (Rosny-sous-Bois, 2020-12-23)

#57

Ficher les opinions politiques, philosophiques, religieuses, est digne d'un état totalitaire ! C'est contraire aux libertés fondamentales de la République française, et indigne d'un Etat démocratique !!!

Jean-Claude Chirollet (Strasbourg, 2020-12-23)

#67

Attaché aux libertés

Laurent Madiot (Saint malo , 2020-12-23)

#70

Conseillère municipale lfi de Vitry-sur-Seine

Nina Seron (Vitry sur Seine , 2020-12-23)

#71

BA

Anais Bunouf (Bon Encontre, 2020-12-23)

#72

Je veux retrouver la France qui a fait en sorte que les fachos ne gagnent pas

Alexandra PASQUET (Courcôme, 2020-12-23)

#94

Cela me semble attentatoire à la protection de nos libertés. Si le pouvoir a accès à nos convictions religieuses et/ou philosophiques, alors il peut aussi décider de réprimer ou de discriminer en fonction de cela. Ce qui revient à réfréner les volontés d'adhésion à des mouvements politiques et/ou religieuses en adéquation avec nos valeurs, donc attente à nos libertés.

Adrien Henry (Sens, 2020-12-23)

#103

Je suis républicain et donc opposé à toute logique de répression politique.

Loic Landwerlin (vineuil saint firmin, 2020-12-23)

#105

Avocat

Philippe Gonzalez de Gaspard (Paris , 2020-12-24)

#106

Liberté, égalité, fraternité… du moins, il paraissait !

Hélène Lacheret (Les Pilles, 2020-12-24)

#113

Afin que la France redevienne un pays libre débarrassé de ses apprentis dictateurs et de leur milice.

Josiane Bevilacqua (Yutz, 2020-12-24)

#115

Militant Associatif

Jean-Jacques Lemaire (PARIS, 2020-12-24)

#133

Il faut préserver les libertés publiques

Daniel Chauvat (Lille , 2020-12-24)

#147

On peut au moins faire ça pour tenter de les bloquer !

Boyer Jacqueline (Bordeaux , 2020-12-24)

#167

Assez de dictature
Rendez nous nos libertes

Daniele Troalen (Toulon, 2020-12-24)

#171

Cette extension du fichage doit être abrogée en ce qu’elle viole non seulement le principe constitutionnel de sûreté qui implique que tout citoyen soit protégé des éventuels abus du pouvoir, mais aussi le principe de laïcité qui contient le respect de la liberté absolue de conscience et le droit de changer à tout moment de « convictions ».

Thierry Ancey (Montpellier, 2020-12-24)

#177

Stop à un état qui n'est plus garant de nos Libertés

Antonio Pereira (Ezanville, 2020-12-24)

#190

Cette loi va à l'encontre des libertés individuelles et collectives.

Sébastien Zolondkonski (Morsang sur orge, 2020-12-24)

#193

INACCEPTABLE ! RESPECTEZ NOS LIBERTES DE PENSER, DE PARLER...etc..RESPECTEZ NOS LIBERTES !

Agnes Rossi (BRUZ, 2020-12-24)



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...