Pour une sauvegarde de la LFP !

L’assemblée générale de la LFP du 3 septembre dernier ne s’est pas déroulée comme nous l’attendions :

-le trésorier a indiqué que les comptes qui allaient être présentés étaient faux, qu’il n’avait pas capacité à les rectifier en raison du manque de justificatifs tant au niveau recettes que dépenses (il s’est proposé de faire un don personnel pour combler les trous !),

-le trésorier a indiqué ne plus être en capacité d’assumer sa fonction, et suggéré de recourir aux services payants d’un comptable et d’un commissaire aux comptes professionnels pour le futur, -les comptes ont été rejetés pour la première fois depuis la création de l’association,

-une Assemblée Générale Extra-ordinaire doit être convoquée avant le 18 septembre pour une nouvelle mise au vote des comptes de l’exercice passé -diverses révélations sur le comportement fréquemment déplacé, voire injurieux, du Président, tant à destination de certains membres de son bureau que de certains des adhérents ont été faites et confirmées par les personnes concernées,

-le Vice Président, apprécié de la majorité des membres, connu pour son investissement sans faille depuis de nombreuses années, présenté encore il y a peu comme le futur Président de l’association, a été révoqué une semaine avant l’Assemblée Générale pour des motifs obscurs. En cours d’Assemblée Générale, il a été blanchi de toutes accusations par le bureau en place, « réintégré dans ses fonctions » suite à un vote massif des adhérents en sa faveur, mais contraint de démissionner à effet immédiat pour protester contre une gestion autocratique du Président et un ensemble d’éléments suspects qu’il ne saurait cautionner !

-le Secrétaire a alors démissionné pour les mêmes raisons

-A plusieurs reprises, des incidents de séance ont été créés, demandant à ce que le Président de l’Assocation soit révoqué de ses fonctions par un vote à bulletin secret des adhérents, conformément aux dispositions du Code Civil sur le mandat (articles 1984 à 2004 du Code Civil). Cette demande a été balayée par le Président, au mépris de la réglementation française !

Pour une sauvegarde de la Ligue Française de Poker, votre ligue, cela ne peut plus durer ! Il convient de repartir sur des bases saines avec un bureau entièrement renouvelé !

Nous demandons la démission immédiate du bureau en place et la convocation d’une Assemblée pour en élire un nouveau. En cas de refus, nous demandons à ce que soit porté à l’ordre du jour de la prochaine AGE :

-la révocation du Trésorier et du Vice-Trésorier pour incapacité à tenir leurs fonctions

-la révocation du Président pour perte de confiance

-la révocation du secrétaire-adjoint devenu « secrétaire par défaut »

La signature de cette pétition confirme votre accord intégral sur ces demandes et le fait que vous ne renouvellerez pas vos licences si rien ne change. Merci de ne pas oublier d’indiquer votre nom et prénom, qualité, le nom du club que vous représentez et le nombre de voix LFP dont vous disposez.

Signer cette pétition

En signant, j'autorise CORDIER Florian à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions.fr à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...