Nous souhaitons une fonction publique à la neutralité absolue dans son apparence et dans ses actions..

Nous demandons au nouveau gouvernement du Québec, dirigé par la Coalition Avenir Québec, la CAQ, au Premier ministre du Québec, M. François Legault, et à l'ensemble des élus du Québec, de faire en sorte, au-delà de toute partisannerie politique, d'offrir aux Québécois, une fonction publique absolument neutre et laïque dans son apparence et dans ses actions.

Aussi, le gouvernement doit assurer le citoyen, que celui ou celle qui le servira professionnellement, sera absolument porteur d'aucun signe ou symbole manifeste, religieux, politique, ou évoquant la violence, l’homophobie, la misogynie, le communautarisme sectaire et autres de même nature. Ces symboles ne peuvent être autorisé dans la fonction publique, parapublique et péri-publique au Québec en aucune circonstance, par quelque fonctionnaire, employé ou dirigeant, que ce soit.

Signez la pétition mes amis/es et partagez-la à profusion. Cette folie identitaire et contre nos valeurs sociales et humaines doit prendre fin à jamais, car elle masque des réalités régressives qui n'ont plus leur place dans notre société que l'on désir égalitaire et accueillante, moderne et juste, laïque et non violente. Le gouvernement devra mettre en place des mesures formatrices et d’accompagnement, correctrices et coercitives, au besoin, pour mieux atteindre son but.


Denis GAUMOND, pour un meilleur et réel vivre ensemble.    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Denis GAUMOND, pour un meilleur et réel vivre ensemble. à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions.fr à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...