NON au projet immobilier 18 - 20 - 22 rue Joannes à Gagny, OUI pour une concertation avec les riverains

Actuellement, nous observons à Gagny une frénésie immobilière qui touche tous les quartiers. Bon nombre de ces projets immobiliers importants (plusieurs dizaines de logements) sont accordés sans respecter la vie du quartier, sans consultation des riverains et sans respect de la loi. Alors que le précédent PLU a été annulé, la mairie accorde des permis de construire sans tenir compte des obligations liées au RNU (Règlement National d’Urbanisme), des infrastructures routières, de la voirie et des dispositifs publics (écoles, etc.).

Plus important encore, notre maire M. Rolin Cranoly, ne respecte pas ses propres engagements électoraux. Je cite: «Urbanisme et logement : Préservons le caractère pavillonnaire de notre ville»

Ainsi, nous constatons avec consternation qu’il est prévu de complètement disloquer le quartier de l’Epoque à proximité de la gare. En vue des conséquences sur tout le quartier nous sommes naturellement inquiets de ce qui se passe .

Parmi d’autres projets en cours et à venir, le 6 mars 2020 a été accordé le permis de construire 09303219C0076 pour le réaménagement des terrains situés aux 18, 20 et 22 rue Joannes. Il s’agit d’un immeuble de 6 étages (21 mètres !), proposant 68 logements avec une surface totale de 4300 m2.

En mai 2020, nous avons déjà sollicité le maire pour lui exposer notre opposition, mais M. Cranoly fait trainer les choses et ne réagit pas.

De fait, nous sommes contraints de souligner notre besoin d’être entendu et inclus dans les projets immobiliers de cette ville en lançant cette pétition, car les projets d’urbanisme de Gagny nous concernent tous les habitants.

La construction de cet immeuble et la densification du quartier nous apparaissent préjudiciables et nous sommes contre l’arrivée de cet immeuble, principalement pour les raisons suivantes :

L’inadaptation du bâtiment à son environnement : architecturalement, sa taille imposante ne s’insère pas dans ce quartier pavillonnaire constitué de maisons ne dépassant pas 2 étages. Cette hauteur auparavant autorisée par le PLU, le rend à présent hors la loi du point de vue du Règlement National d’Urbanisme

La sécurité des personnes (adultes et enfants) : la largeur de la rue et des trottoirs ne permet pas d’assurer la sécurité publique. Actuellement déjà, de nombreuses personnes (notamment avec des valises ou poussettes) sont contraints de marcher sur la rue au milieu des voitures …

Le déficit de stationnement et de circulation : déjà congestionnée, la rue Joannes ne peut supporter un trafic de véhicules supplémentaire et le quartier ne permet pas non plus le stationnement des voitures des futurs visiteurs

Augmentation des nuisances sonores et de pollution : la voie publique étant de  très faible largeur (8 mètres) et les trottoirs très étroits, des immeubles de 21 mètres de hauteur provoqueraient un effet « canyon » qui renforcerait de façon importante le bruit, la pollution et la chaleur de plus en plus importante chaque année.

Effet domino sur le reste du quartier : voyant leur environnement se dégrader fortement, nous craignons un effet domino qui provoquera nécessairement une destruction totale de ce quartier, sans doute bien au-delà de ce que souhaite la mairie.

 

Par la présente pétition, nous invitons les habitants de Gagny et de Villemomble à exiger de la mairie de Gagny une plus grande concertation avec les habitants du quartier de l’Epoque, pour des projets d’urbanisme plus adaptés à la qualité de vie de ce quartier pavillonnaire.

Merci par avance pour votre soutien.Capture80.JPG


Collectif des riverains de l'Epoque    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Collectif des riverains de l'Epoque à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions.fr à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...