NON au JOUR de CARENCE dans la Fonction Publique !

Maintien du traitement au premier jour de maladie !
Le gouvernement, au non de la réduction de la « dette publique », impose aux agents de la fonction publique territoriale, comme à l'ensemble des fonctionnaires et agents publics le non paiement du 1er jour d'arrêt de maladie. Cela se traduira par la baisse de leur salaire directe !
L’article 105 de la loi de finances du 28 décembre 2011 instaure un jour de carence dans la fonction publique : hormis les congés de longue maladie, longue durée ou accident du travail, tous les fonctionnaires se verront systématiquement supprimer un jour de salaire dès le premier jour de leur arrêt de travail et cela à chaque arrêt maladie.
Il s’agit là, d’une remise en cause des garanties statutaires et notamment les articles 57 de la loi 84-53 et 41 de la loi 86-33, portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale et hospitalière, qui permet le maintien de l’intégralité de leur traitement pendant 3 mois, en cas de maladie de courte durée.
Tous les salariés, tous les fonctionnaires, sont directement confrontés aux conséquences du plan d’austérité qui s'attaque au pouvoir d’achat, aux retraites, à la sécurité sociale.

 

Tout ceci est inacceptable !


Avec FO, les soussignés exigent :
L’abrogation du jour de carence et de l’article 105 de la loi de finances Le respect de l’article 57 de la loi 84-53 qui maintien le traitement en cas de maladie
Avec FO, les soussignés disent clairement :
NON au jour de carence OUI à l’augmentation générale des salaires et de la valeur du point indiciaire


Fédération FO des services publics et des services de santé    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Fédération FO des services publics et des services de santé à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions.fr à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...