Lettre adressée au Collège Les Hauts de l'Arzon

 

A l’attention du Collège des Hauts de l’Arzon 

(11 avenue du Vernet 43500 Craponne  sur Arzon)

Et Des Services de L’Education Nationale de Haute-Loire,

 

Par la présente, nous, parents d’élèves, vous faisons part de nos inquiétudes quant aux conditions dans lesquelles se déroulent la scolarité de nos enfants, conditions relatives au protocole sanitaire imposé par le gouvernement et le ministre de l’Education Nationale.

Nous sommes responsables de la santé et de l’éducation de nos enfants, nous pensons que le protocole sanitaire tel qu’il est appliqué au collège ne respecte pas leur bien-être. L’utilisation des solutions Hydro-alcoolique et le port du masque sont dangereux pour leur santé, et ce dernier nuit fortement aux apprentissages. 

 

1/ Le lavage des mains au gel Hydro-alcoolique est toxique et inefficace à long terme :

  • il détruit le système immunitaire naturel de la peau : il détruit tous les virus et bactéries présents sur la peau, y compris ceux qui nous protègent. Par conséquent, la capacité naturelle des enfants à faire face aux virus sera considérablement amoindrie,
  • il apporte des doses d’alcool journalières trop élevées dans l’organisme via le sang,
  • il conduit inévitablement à des problèmes dermatologiques.

Le protocole sanitaire officiel que nous avons reçu avant la rentrée scolaire stipule que "Le lavage des mains doit être réalisé au savon et à l’eau OU au gel Hydro-alcoolique". Par conséquent, il n’est pas une obligation mais un choix.

Le lavage des mains doit être réalisé :

  • Le matin à l’arrivée au collège, 
  • Après être passé aux toilettes, 
  • Avant le repas,
  • En quittant le collège ou dès l’arrivée à la maison. 

Le lavage des mains après être passé aux toilettes et avant le repas se pratiquait sans causer de problème et sans gel avant l’épisode épidémique du mois de mars 2020. A ce jour, le gel est utilisé à l’entrée et à la sortie du collège et, suite à notre demande, il ne semble plus obligatoire à chaque changement de classe.


Nous souhaiterions que le lavage des mains soit réalisé à l’eau et au savon.

 

2/ Le port du masque prolongé est dangereux pour la santé :

- Il diminue l’apport en oxygène nécessaire pour vivre et être en bonne santé 

Augmentation de l’acidité du sang. Respiration difficile.

- Il augmente l’inhalation de substances toxiques

Les toxines évacuées normalement en expirant sont piégées dans le masque et sont réintroduites dans les poumons par l’inhalation.

- Il bloque le système immunitaire

La diminution de la prise d’oxygène et l’augmentation de l’apport de dioxyde de carbone et de toxines soumettent l’organisme à un stress, libère du Cortisol (Hormone corticosurrénale qui intervient dans de nombreux métabolismes, notamment celui des glucides) et arrête le processus immunitaire.

- Il augmente le risque viral

Il favorise le déclenchement de l’infection par des rétro-virus dormants déjà présents dans l’organisme en tirant parti de l’affaiblissement du système immunitaire crée par son port.

- Son efficacité n’a pas été prouvé scientifiquement

Les virologistes ont établi que la taille du COVID19 se situait entre 80 et 140 nanomètres, ce qui indique que le maillage des masques en tissu est comparable à une protection anti-moustique par un filet de pêche à grosse maille. Il ne stoppe pas les particules d’aérosols, principale voie de transmission des maladies respiratoires virales de type grippal.

- Les bienfaits n’ont pas été étudiés

Aucune étude n’a été menée par des pairs sur l’efficacité du masque dans un environnement social pour contrôler, prévenir ou éliminer la propagation des maladies. Les notices d’utilisation des masques grand public distribués dans les établissements scolaires spécifient clairement sur leur emballage « il ne s’agit pas d’un moyen thérapeutique », « Ne protège pas contre les virus », « Ne protège pas du COVID».

Les enfants représentent moins de 1% des personnes contaminées et moins de 0,01% des décès.

Nombreux sont les médecins, les pédiatres, les scientifiques… à s’offusquer de cette mesure imposée aux enfants et de ses conséquences sur leur santé et leur bien-être.

Tout ceci nous amène à douter du bien-fondé de cette mesure et de la réelle étude de son rapport bénéfice/risque.

 

3 / La pratique de l’EPS en intérieur, élèves masqués, est inadaptée et dangereuse : 

Pratiquer un effort physique avec un masque, qui complique la respiration, n’est absolument pas recommandé et peut mener à des complications (hyper-ventilation, difficultés respiratoires). Durant l’effort, les besoins en oxygène augment considérablement pour que les muscles soient oxygénés, la respiration qui s’accélère et l'augmentation du rythme cardiaque sont entravées par le port du masque.

 

4 /  Nous considérons également que le port du masque nuit à la qualité de l’enseignement :

- il rend difficile la communication entre les enseignants et les élèves.

- les échanges non-verbaux avec son interlocuteur sont impossibles alors qu’ils participent de la communication même.

- il insécurise les élèves en faisant obstacle à la relation directe et spontanée à l’autre, par la perte de repères et d’informations sur ce que l’autre ressent.

 

Nous demandons à ce que les élèves ne portent pas de masques :

  • Durant les cours d’EPS en intérieur 
  • Durant les heures de cours
  • Durant des temps de pause en extérieur 

 

Avant d’être des citoyens, nous sommes des parents, des hommes et des femmes, notre conscience nous oblige à faire le choix de ce qui est en accord avec nos valeurs humaines. Le respect de la loi vient après celui du droit, la seule obligation que nous avons le droit d’adopter, c’est d’agir selon ce qui nous paraît juste et bon pour nos enfants. 

C’est pourquoi, face au manque de visibilité sur la situation et au non-respect du principe de précaution en l’absence de connaissances, nous demandons à ce que notre voix soit entendue par les législateurs. 

 

Persuadés que vous comprendrez notre démarche, et que vous accorderez toute votre attention à notre requête, nous vous prions de bien vouloir agréer nos sincères salutations,

 

Dans l’attente de votre réponse, 

Cordialement,

Les parents d’élèves

Collège des Hauts de l’Arzon

Craponne sur Arzon


Parents d'élèves 43    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Parents d'élèves 43 à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions.fr à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...