La pollution sonore en Polynésie française menace notre santé, les pouvoirs publics doivent agir

 image_Pétition_20_21.jpg

La pollution sonore menace notre santé, les pouvoirs publics doivent agir

 Pétition adressée à : 

- Monsieur le haut-commissaire de la République, représentant de l’Etat

- Monsieur le président de la Polynésie française, maire de Pirae

- Monsieur le procureur de la République

- Monsieur le commandant de la Gendarmerie en Polynésie française

- Monsieur le commissaire de la Police nationale de la zone urbaine

- Mesdames et messieurs les maires de Polynésie française  

De plus en plus d’agressions sonores : Y’EN A MARRE ! 

- Voitures «boum-boum» en circulation ou en rassemblement de manière récurrente partout sur Tahiti et ses îles.

- Musiques fortes et basses gênant le voisinage, dans les espaces publics, mairies, boulodromes, écoles, marchés, salles et terrains de sport…

- «Boom-box» et autres appareils portatifs de musique amplifiée, sur la voie publique à tout moment de la journée et n’importe où.

- Deux-roues et autres véhicules avec des échappements hors normes.

- Fêtes ou événements bruyants organisés par des associations, administrations, restaurants, hôtels, salles de sport…

- Aboiements intempestifs de chiens non maîtrisés.

- Fêtes sauvages organisées sans autorisation dans des espaces publics générant des nuisances sonores et provoquant des tapages.

- Jet-skis et bateaux aux échappements «trafiqués».

- Avions de voltige ou de transport bruyants et mesures réduisant l’impact sonore de l’aéroport insuffisantes.

- Outils de jardinage, de bricolage, de construction, utilisés sans respecter les arrêtés municipaux.

- Machines et moteurs industriels bruyants (entreprises, supermarchés…) non conformes aux normes de l’environnement.   

Atteintes à la santé : Dépressions nerveuses, problèmes cardio-vasculaires, troubles auditifs en particulier chez les enfants, perturbations du sommeil… les nuisances sonores sont la cause de nombreux problèmes de santé. 

Atteintes à la paix sociale : Agressivité, querelles de voisinage, insultes, bagarres entre familles, les nuisances sonores sont responsables d’une mauvaise ambiance dans de nombreux quartiers, dans toutes les communes. 

Atteintes à la Loi : La diffusion des bruits est réglementée en Polynésie. Le «Code de l’environnement» et des arrêtés municipaux fixent les règles à observer, et le code pénal prévoit les sanctions à appliquer pour protéger les victimes. Ils ne sont pas respectés. 

 Nous demandons une véritable prise en mains par le Pays et l’Etat 

Que la Loi s’applique, que les autorités communales,  la Gendarmerie, la Police, les administrations, fassent respecter sans faillir la réglementation et s’il le faut demandent aux élus de renforcer la législation. Que les victimes soient écoutées, que leurs plaintes soient acceptées, que des constats et procès verbaux soient dressés, que les amendes et saisies prévues par le code pénal soient appliquées.   

Qu’on arrête de laisser une minorité de la population terroriser la majorité. ÇA SUFFIT ! 

 

N'hésitez pas à partager massivement et faire suivre cette pétition.

 


TE ORA HAU, Association de lutte contre les nuisances sonores en Polynésie française    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise TE ORA HAU, Association de lutte contre les nuisances sonores en Polynésie française à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions.fr à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...