MANIFESTE DU COLLECTIF BAMP!

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition MANIFESTE DU COLLECTIF BAMP!.


Visiteur

#1

2013-08-26 18:03

3 ans de parcours de PMA infructueux, et plein de choses à dire sur l'éthique, la pratique... Je suis heureuse que le BAMP existe pour se faire notre echo...
Véronique.

#2 A propos du manifeste

2013-08-28 19:38

Bonjour, je suis fondamentalement d'accord avec ce manifeste, cependant il y a une chose qui me dérange. Sur la première page, vous écrivez "Nous avons décidé de parler de nous mêmes, pour que nos paroles ne soient pas déformées ni par le prisme des médias, ni par celui des médecins A.M.P. et encore moins par celui du commun des mortels et des politiciens." Il me semble que ces propos sont jugeant, d'une part pour le commun des mortels (l'homme de la rue, en somme). Vous ne pouvez pas empêcher les gens de parler et dire des conneries, vous pouvez informer, faire en sorte de plus de tolérance... Mais pas condamner les propos des gens qui n'y connaissent rien ! D'autant plus, qu'ils n'ont aucune responsabilité, aucun avis qui compte... (CF Radio bistrot d'Anne Roumanof)
Ensuite à propos des politiciens, ceux sont eux qui vont vous aider à une reconnaissance en proposant de nouvelles lois, il ne faut pas les mettre à dos dès la première page !
Par ailleurs, il me semble qu'il manque une procédure de prise en charge adaptée (accélérée) pour les femmes de plus de 35 ans.
Aussi, sur la page 10, propositions 27, "Nous souhaitons que l'ensemble de la société française respecte les enfants et familles au sens large..." Je ne préciserais pas quelle sorte de famille car toutes ont le droit au respect. Vous avez mis "parents, grands-parents,oncles, tantes, cousins, cousines" ça me semble réducteur.
Mon message est dans un soucis d'amélioration d'un manifeste que je vais signer avec plaisir et engagement.
bamp !

#3 En réponse à véronique

2013-09-01 23:31

Véronique
Nous avons entendu tellement de choses jugeantes, dégradantes, méchantes sur l'infertilité, l'assistance médicale à la procréation et sur les personnes qui y ont recours, qu'il nous semblait important de ne pas faire dans le politiquement correct. Dire que nous souhaitons que nos paroles ne soient pas déformées, ne nous semble pas jugeant, nous ne condamnons pas, nous constatons.
Nous énonçons un fait, les gens parlent souvent mal de l'infertilité et de l'amp. Ils en parlent mal, soit parce qu'ils n'y connaissent rien, soit parce qu'ils ont beaucoup de préjugés, soit parce qu'ils veulent volontairement critiquer.
Un des objectif du collectif BAMP est d'informer, de sensibiliser, de faire évoluer les représentations.
Leurs avis comptent, puisqu'ils peuvent s'exprimer dans la rue, sur le net, par leur bulletin de vote. Il ne faut pas sous-estimer l'impact des croyances populaires, des rumeurs, des représentations sociales.

Concernant la définition de la famille, nous voyons très large au delà de l'ordinaire papa-maman, nous ne précisons pas le sexe des parents par exemple, toutes les familles, tous les parents sont respectés dans le collectif BAMP. Nous incluons, également tous les membres de la famille qu'elle soit très élargie ou moins élargie.

Véronique.

#4 Réponse à la réponse

2013-09-02 19:27

Bonjour,

Je sais les propos jugeant ou dégradants sur l'infertilité et les moyens existant pour y remédier. Ce n'est pas tolérable, pour les personnes concernées et aussi bien sur, pour les enfants nés grâce la procréation médicalement assistée. Eux, ils vivent, ils rient, ils jouent et je veux qu'ils n'entendent jamais ce genre de propos. Il faut militer pour ça et vous le faites.
C'est peut-être la formulation que vous avez utilisée qui m'a heurtée. J'aurais écrit l'inverse, le commun des mortels ne peut plus dire n'importe quoi (il faut informer...) et encore moins le corps médical, les politiques, les médias... Car eux ont une responsabilité entière dans ce qu'ils disent. Malgré ce commentaire, vous avez tout mon soutien pour vos actions.

Visiteur

#5

2013-09-24 17:19

juste une petite réserve pour l'article 22...
fivette en colère

#6 article 18

2013-10-07 14:48

j ai failli signer sauf quand j ai vu l'article 18 ! c'est intolérable ! vous oubliez que les embryons ne sont pas des gamètes justement ! de quel droit pourrait on décider du temps que doivent prendre les couples avant d'avoir un autre enfant ?! ces embryons sont déjà leurs enfants personne n'a le droit d'imposer quoique ce soit aux parents sur les choix qu'ils ont à faire concernant leurs embryons ! j'avoue être véritablement choqué !
collectif BAMP

#7 Re: article 18

2013-10-08 22:09

Voici l'article 18 du manifeste

Nous souhaitons le renforcement et l’application des dispositions relatives aux dons d’embryons surnuméraires sans projet parental. En développant la solidarité entre couples et en favorisant le don d’embryons, en déterminant un délai de conservation maximum ou en cohérence avec l’âge de la mère pour bénéficier d’une prise en charge A.M.P.

 

Nous ne parlons pas de gamètes, mais bien des EMBRYONS SURNUMERAIRES SANS PROJET PARENTAL, c'est à dire la majorité des embryons congelés dans les cuves des cecos et autres centres de cryoconservation et dont les parents n'envisagent pas ou plus d'en avoir un jour des enfants. C'est à dire des embryons de parents ayant dépassés l'âge légal (en France) pour bénéficier d'une fiv (plus de 43 ans pour bénéficier d'un remboursement sécurité sociale et plus de 47 ans pour bénéficier d'une FIV), des parents qui se sont séparés, des parents qui ne veulent plus avoir d'enfant, des parents décédés. Bref des embryons dont les parents ne souhaitent plus rien ou ne peuvent plus rien en faire juridiquement et/ou physiquement.

Nous ne voulont pas imposer quoi que ce soit, d'ailleurs ce sont des propositions que nous faisons. Les personnes qui s'engagent dans des parcours de FIV, signent des papiers sur lesquels ils indiquent ce qu'ils veulent faire de leur embryons. Eux et eux seuls détiennent un certain pouvoir sur ces embryons, le pouvoir de leur destruction, de leur utilisation pour la recherche, ou de leur utilisation dans le cadre d'une fiv intra conjugale ou pour un don.

Sauf que les gens pour qui la fiv fonctionne, pour qui l'enfant ou les enfants embellisent leur vie, et ne souhaitant plus UTILISER LEUR EMBRYONS pour eux -même, les laissent en attente dans les cuves d'azote. Il nous semble important d'interpeller toutes les personnes concernés par cette situation les parents potentiels, les médecins, les cecos, pour que nous nous penchions collectivement et intelligement sur cette question.


#6: fivette en colère - article 18

 

danslalueurdelavie

#8 mon soutien à BAMP mais ma non signature du manifeste

2013-11-12 12:49

Bonjour
Je viens d'adhérer à BAMP, je soutiens toutes les actions menées (information, échanges, témoignages) par le collectif et j'y participerai autant que je le pourrai.
Cependant je ne souhaite pas signer le manifeste en l'état.
Pourquoi?
Je suis pourtant en accord avec la grande majorité des constats et des revendications (même si concernant l'article 17 je ne vois pas trop comment un couple en infertilité inexpliquée peut avoir accès aux CECOS sans qu'on ait identifier la gamète à l'origine de l'infertilité et même si c'est bien l'une des 2 gamètes qui est responsable. Favoriser la recherche pour l'infertilité inexpliquée oui, bien sûr).
Mais je ne peux être en accord avec l'article 22 "Nous souhaitons que nos enfants, nés grâce à un don, puissent avoir la possibilité
s'ils en ont besoin un jour, s'ils en ont le désir, d'avoir des informations sur la personne
qui a donné un jour ses gamètes (spermatozoïdes ou ovocytes)."
Il me semble cette fois qu'il s'agit d'une réelle prise de position idéologique, pour laquelle beaucoup ont des réserves, et qui doit être débattue voire votée en assemblée générale maintenant que BAMP est une asso. Mes bébés sont issus d'un don, j'en parle en connaissance de cause. Il sauront dès le plus jeune âge la vérité, mais donner accès "à leurs origines" (ils n'ont pas été adoptés non plus...) donne beaucoup trop d'importance à ce don je trouve, d'autant que le nombre de donneurs et donneuses est infime en France, avec cette mesure ils se compteraient sur les doigts de la main... Il me semble que nous n'avons pas besoin de cela. J'en avais discuté avec un responsable d'un CECOS : il me disait que très peu d'enfant demandaient l'accès à leur géniteur/trice et que les raisons de leur demande relevait plutôt d'un problème de quête d'identité ou autre étrangère au fait qu'ils soient issus d'un don.
Si cet article 22 indiquait qu'il fallait favoriser la réflexion sur ce point, comme l'article 24 pour la GPA, j'aurais signer le manifeste, là, je le trouve trop engagé idéologiquement.
Il n'empêche que je félicite l'initiative BAMP et les actions menées pour aider et informer les couples infertiles.

Visiteur

#9

2013-11-28 18:16

Je ne suis pas d'accord avec tous les articles, notamment 22 et 23, mais je trouve la démarche globale intéressante et importante, alors je signe
Bureau du collectif

#10 Re: mon soutien à BAMP mais ma non signature du manifeste

2013-12-04 00:23

#8: danslalueurdelavie - mon soutien à BAMP mais ma non signature du manifeste

Merci déjà de participer au débat, c'est important.

Les articles du manifeste ont été rédigé au tout début de la mise en place du collectif, pour servir de base aussi aux discussions, aux échanges. Pour indiquer ce vers quoi nous aimerions sensibiliser les gens, voir ce que nous aimerions voir évoluer en France.

Maintenant que BAMP est aussi une association, il est prévu que les membres du collectif, puissent rediscuter des tous les points et notamment du manifeste. Tout le monde ne sera jamais satisfait de tout, mais nous tendons le plus possible à trouver un terrain d'accord commun. Sur ce seul sujet de l'anonymat du don, plusieurs tendances existent au sein du collectif, ceux qui sont pour la levée de l'anonymat, ceux qui sont contre et ceux qui ne se prononce pas.

Cet article à au moins le mérite de faire parler et espérons de faire avancer le débat dans un sens ou dans un autre.

Nous avons prévu de mettre en route un débat spécifique sur cette question pour l'année 2014. Nous réfléchissons encore à sa forme.

bodhanat@gmail.com

#11

2014-02-07 00:30

Enfin… Merci à VOUS !
inséminée ratée, fivette en devenir

#12 Re: article 18

2014-04-03 21:16

#6: fivette en colère - article 18

Bonsoir fivette en colère :) je tiens juste à préciser que dans le centre où je suis il y a déjà une règle là dessus... tous les ans nous devons rendre un document où nous stipulons ce que nous voulons faire de nos embryons ( dons, recherche ou pour un autre enfant) et ils ne les conservent pas plus de 5 ans...

 


Visiteur

#13

2014-05-31 11:01

plus on sera nombreux, mieux ce sera !!!
marikago
Visiteur

#14

2015-04-22 10:27

pour soutenir , ce combat , que j'ai mené et gagné il y a 24 ans( problèmes simples), pour soutenir le combat de ma fille et de son compagnon qui le ménent cette année, pour rendre plus facile ce combat et vous soutenir toutes et tous,pour...........,pour............faire connaitre votre association


Visiteur

#15

2015-11-10 15:59

Quand un couple qui m'est cher est en souffrance et en espoir d'enfant, j'ai cherché des infos pour être au plus proche de leur réalité.
Il est vrai que c'est comme une chose honteuse que l'on méconnaît, alors que nous devrions l'intégrer.
Comme souvent c'est de l'ignorance que viennent les dangereuses pensées, paroles ou actes...merci de votre action. 

tiffany85
Visiteur

#16

2016-05-16 17:40

16 mai 2016 -

Après 1 an d'essai, des pds, des echos, une hystero, un spermogramme... il s'avère que j'ai des soucis (opk + hydrosalpinx aux trompes...) et je viens de découvrir ce site, une mine d'or d'infos et de soutien!

Les filles qui comme moi ont des soucis se renferment la plupart du temps et n'en parlent pas. J'ai décidé de faire le contraire et de créer un blog pour casser l'omerta de l'infertilité! https://maplusbelleaventure.wordpress.com

échangeons, avançons et soutenons-nous! ;) bon courage à vous toutes!

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...