Refondation de l'école : les dindons prennent la parole

Contacter l'auteur de la pétition

Ce sujet de conversation a été automatiquement créé pour la pétition Refondation de l'école : les dindons prennent la parole.

Julie

#1 et les devoirs ?

2012-11-05 00:52

pas un mot sur la suppression des devoirs à l'école... cela va pourtant considérablement alourdir notre journée de travail et nuire au lien fondamental entre école et famille : http://www.facebook.com/456940527656863/posts/552798651404383
dindon 26

#2 Re: et les devoirs ?

2012-11-05 00:54

#1: Julie - et les devoirs ?

Nous avons choisi de demander le retrait de la réforme des rythmes, ce qui implique le retrait de cette mascarade que représenteraient les devoirs en classe entière.

Julie

#3 Re: Re: et les devoirs ?

2012-11-05 01:04

#2: dindon 26 - Re: et les devoirs ?

je suis pas certaine que ce soit autant lié ( même si effectivement, il faut bien "meubler" l'heure supprimée et que ça les arrange bien qu'on en prenne une partie) La suppression de devoirs à la maison était dans le programme des présidentielles de Hollande, au motif que les devoirs à la maison était un facteur d'aggravation des inégalités scolaires et pourrait donc très bien être maintenue même avec abandon/transformation de la réforme des rythmes...

debby du sud

#4 Re: Re: Re: et les devoirs ?

2012-11-05 03:28

#3: Julie - Re: Re: et les devoirs ?

je suis pour la suppression des devoirs ! je suis une maman qui travaille, on rentre c'est 19h alors franchement les devoirs à cet heure là et bien c'est galère ! sans parler du weekend ou l'on ne peut rien faire tjs une tonne de devoirs données par     la maitresse !   et faut voir ce qu'elle a donné pour les vacances (mes enfants sont en ce2)  par contre je ne suis pas pour une journée de classe supplémentaire, c'est pas avec ça que les enfants apprendront mieux, alléger les  programmes me parait bien plus utiles avec un recentrage sur les fondamentaux, (français, orthographe, lecture, calcul)  quand au fait de dire que la  journée sera plus courte ça me fait rire ! les enfants dont les parents travaillent resteront tjs aussi longtemps en garderie , dans notre école on se bat pour garder  justement la  "garderie"  (les enfants peuvent faire leurs devoirs mais personne ne les contrôle et font ensuite des activités libres, lecture, jeux dans la cours ) et pas du périscolaire  (avec activités encadrées et imposées)

quand au fait que les instituteurs vont rester "plus longtemps en fait vous resterez comme  maintenant jusqu'à"a  16h30/17h , vous pensiez partir à 15 h ?  vous parlez pouvoir d'achat , mais celui des parents (une journée de garderie en plus, un jour de transport en plus, une cantine en plus ) ça alourdi notre note, sans coté  toutes les activités déplacées au samedi voir purement et simplement supprimer si on veut un peu passer des moments en famille

 

luciole

#5 Re: Re: Re: Re: et les devoirs ?

2012-11-05 03:34

#4: debby du sud - Re: Re: Re: et les devoirs ?

Pardon Debby mais non, on ne restera pas autant qu'actuellement puisqu'on aura le mercredi matin en plus, et cela nous coûte aussi en pouvoir d'achat puisque nous devrons mettre nos enfants en nounou ou garderie le mercredi... De plus,  nous nous battons justement pour ne pas changer les rythmes actuels mais en revanche, alléger les programmes (entre autre) Donc au final, vous êtes d'accord avec nous : donc zen...

tristanjeannette

#6 Re: Re: Re: Re: et les devoirs ?

2012-11-05 07:54

#4: debby du sud - Re: Re: Re: et les devoirs ?

Les devoirs ne pourront être faits en classse entière ,c'est impossible .

Pour les parents ce sera pareil (pour les horaires)

Le périscolaire proposé par les collectivités n'est pas de qualité .C'est un combat commun En tant que PE je suis là à 7 h

le matin et repart à 18 h .

Les programmes ne sont pas allégés .

Gribouillette

#7 Réponse à Debby du Sud

2012-11-05 11:05

Alors déjà, croire que les devoirs seront faits à l'école, de la même manière qu'ils l'étaient à la maison est un leurre. Avec 25 élèves par classe, il est impossible de faire correctement les devoirs, ne serait-ce que pour faire lire les enfants individuellement, particulierement au cycle 2.

Ensuite, si la journée d'école se termine à 16h30/17h00 comme avant, et que nous travaillons en plus 3 heures le mercredi matin, ça s'appelle travailler plus pour gagner autant. Et je ne crois pas qu'un seul salarié serait d'accord pour faire d'avantage d'heures par semaine, tout en étant payé pareil!!

Je ne reviens même pas sur le fait que 9h-16h30, ça soit le temps passé avec les élèves et pas nos horaires à nous!! Le temps passé à l'école est bien plus important. Pour ma part, mes horaires sont 8h - 18h, plus les heures passées à travailler à la maison, soir et week-ends.

En ce qui concerne le pouvoir d'achat, bien sûr que nous sommes impactés!! Avec le mercredi matin, c'est un trajet de plus par semaine. Quand on sait que certains collègues font 80 km par jour (c'était mon cas l'an dernier, mais certains font bien plus) et au vu du prix de l'essence, ce n'est pas rien. Et nous devrons faire garder nos enfants en bas âge le mercredi matin, ça sera un coût suplémentaire.

 


Visiteur

#8

2012-11-05 11:21

Rien à commenter, tout est dans la pétition !
Encolère

#9 Re: Re: Re: Re: et les devoirs ?

2012-11-05 11:35

#4: debby du sud - Re: Re: Re: et les devoirs ?

Madame,

Les enseignants sont eux aussi des parents qui vont devoir mettre leurs enfants en centre de loisirs le mercredi après -midi (ne pouvant être présent à l'heure pour aller les chercher). Ce qui n'était pas du tout prévu dans leur budget.

Ils ont eux aussi une vie de famille, ils ont eux aussi des devoirs à faire à la maison pour préparer leurs cours, corriger les copies et cahiers. Devoirs qu'ils font le soir au lieu de se relaxer de la journée ou l'après midi pendant que leurs enfants font la sieste ou si ce n'est plus le cas pendant que ces derniers réclament de sortir au parc "mais non mon chéri, maman ne peut pas tout de suite elle a du travail".

Mais là n'est pas le problème du tout. Si ce n'était que ça...

Vous êtes CONTRE les devoirs, très bien, expliquez moi alors par quelle méthode miracle les leçons de vos enfants seront apprises. Pensez vous vraiment que les enseignants ont le temps de faire apprendre les leçons en classe ?? Non, madame, il y a beaucoup d'autres choses à faire et ce mercredi matin n'y changera rien.

Et quand vos enfants entreront au collège et qu'ils auront une masse de devoirs à faire car OUI ils en auront, ça c'est sûr !

Comment feront-ils, eux, qui n'ont jamais eu de devoirs à la maison ?

Je ne parlerai pas des programmes trop chargés mais il y a beaucoup a dire aussi.

Ubu

#10 Devoirs interdits depuis 1956

2012-11-05 14:03

Ceci est un faux débat, les devoirs en primaire sont interdits par la loi depuis décembre 1956 ! Seules les leçons à apprendre sont autorisées ! Si en qualité de parents vous refusez de faire faire les devoirs de vos enfants, on ne pourra jamais les sanctionner pour travail non fait... Allouer une demi heure par jour aux devoirs à l'école me laisse donc perplexe... ???

Groman

#11 Désillusion

2012-11-05 14:28

Moi qui croyais que c'était à l'école que l'on apprenait...
Finalement non ? C'est à la maison ?

La publication d'Ubu me laisse perplexe : le but caché des devoirs serait de pouvoir sanctionner les élèves quand ils ne les ont pas faits ?

Effectivement... avec des considérations comme celles-là... la refondation n'est pas gagnée...

Berneli

#12

2012-11-05 14:53

J'ajouterais dans les revendication que: Même si la tâche est ardue, le gel des suppressions de classes doit être également une priorité. Notre commune s'est vue fermer une classe alors que le quota était bel et bien là. Résultat: des élèves en difficultés laissés au bord du chemin par manque de temps. La directrice s'occupe de 32 enfants de M1 M2 et M3 comment voulez-vous qu'elle s'occupe de tous ces bambins et en plus de son travail de directrice?
berneli

#13 Re: Devoirs interdits depuis 1956

2012-11-05 14:56

#10: Ubu - Devoirs interdits depuis 1956 

 Le recteur et les inspecteurs ne doivent pas êtres au courant de cette loi. Les enfants ont de plus en plus de devoirs à la maison car les professeur, s'ils veulent tenir le programme sont obligés de se décharger sur les parents.

dindon don don

#14

2012-11-05 15:23

Ces sont les devoirs écrits (à rendre à la maîtresse) qui sont interdits depuis bien longtemps. Par contre les lectures, récitations, leçons à apprendre, ..., sont évidemment autorisées et ultra-nécessaires.

Debby : pourquoi vouloir opposer parents et enseignants ? Nous sommes du même avis que vous et ne voulons pas alourdir la journée des enfants
Lea_

#15

2012-11-05 16:48

V.Peillon a déclaré : "les enseignants accepteront, sans doute, de travailler 1/2 journée supplémentaire sans être payés davantage"
Et bien NON ! les enseignants ne sont pas corvéables !
Y en a MARRE !!!

#16 Sujet

2012-11-05 17:05

Ras le bol de ces préjugés sur les enseignants... Je crois qu'il y a un moment où il va falloir commencer par redonner un peu de respect aux enseignants avant de faire quoi que ce soit ... Comment voulez-vous qu'on s'en sorte quand tout le monde passe son temps à dire que les profs ne sont que des feignasses. Des instits qui quittent le boulot à 16h30, il n'y en a pas des masses. Je crois que je ne vais pas tarder à inviter les parents à me suivre pendant une semaine qu'ils se rendent compte de la masse de boulot, de la pression (oui, apprendre à lire à un enfant, c'est stressant)et de la réalité du boulot. A quand un vrai travail d'équipe avec les parents ??? Ras le bol de se faire insulter (au propre comme au figuré !!!)Debby, en avez-vous parlé à l'enseignante pour commencer ??? On s'éloigne du vrai débat là ... Messieurs les ministres et toute la clique,ARRêTEZ DE NOUS PRENDRE POUR DES IMBéCILES !!!
coraliedd

#17 "refondation"

2012-11-05 17:19

je suis intit retraitée et j'en ai vu passer des "concertations, colloques, réformes....." je vous signale que l'opinion des enseignants compte peu et que c'est toujours dans les bureaux des ministères tenus par des sortants de "grandes écoles" et une fois que les lobbyistes sont passés que tout se décide. J'ai signé la pétition mais je crains que cette fois encore vous soyez la dernière roue de la charette et les enfants avec! Bien que certains le nient nous avons toujours fait passer en premier l'intérêt des enfants et ceci pour une raison bien simple: des enfants bien traités c'est à dire avec des classes non chargées, des élèves en difficulté bien pris en charge, des rythmes respectant l'enfant, etc... ne font que profiter à tous y compris aux enseignants qui gagnent en efficacité et en disponibilité. Bon courage!
coraliedd

#18 Re:

2012-11-05 17:26

#15: Lea_ -  C'est vraiment malheureux que ces énarques et autres ministres considèrent les autres comme des esclaves. Il n'y a donc que dans les ministères qu'ils travaillent? Si oui alors qu'il nous disent pour quel salaire et alors on pourra comparer et on verra qui doit faire cadeau d'une journée à l'état! Il est vrai que ces gens se sentent bien au-dessus de toutes ces contingences; eux ils valent mieux que cela.......

 

 

Ce message a été supprimé par son auteur (Montrer les détails)

2012-11-05 17:32


sunday

#20 Re: Re: Re: Re: et les devoirs ?

2012-11-05 20:09

#4: debby du sud - Re: Re: Re: et les devoirs ? 

 Evidemment nous allons rester plus longtemps pour pas un rond de plus ... mais pourquoi les enseignants devraient-ils accepter ce qu'aucun salarié n'accepterait ???

Et accessoirement nous sommes aussi des parents : nous aussi devrons payer garderie et nounou en plus et devrons aussi déplacer les activités sportives et culturelles de nos enfants ...

 

chardscn59

#21

2012-11-05 20:35

La question des rythmes est secondaire. Qui réussit le mieux? ceux qui ont les journées les plus longues. Qui fait ses devoirs? Qui a des activités musicales, sportives, variées et riches? les enfants des milieux favorisés et ceux des enseignants qui connaissent les contraintes. La caractéristique de ces populations est leur rigueur dans l'aménagement du temps, les enfants dorment plus et ont une vie plus régulière. La refondation devrait s'intéresser aux autres, ceux qui restent sur le bord du chemin. Je fais le pari que ceux-là seront encore plus en difficulté. C'est le principe du décalage horaire, ce sont les plus faibles qui sont les plus vulnérables.Je suis enseignant pour ces gamins-là pas pour l'élite qui n'a pas vraiment besoin de nous. On parle du contenant, on ferait mieux de s'intéresser au contenu (des programmes ineptes, décalés par rapport aux petits que nous accueillons).
dindon13

#22 Re: Re: Re: Re: Re: et les devoirs ?

2012-11-06 00:20

#9: Encolère - Re: Re: Re: Re: et les devoirs ?

PE depuis 10 ans et maman de 2 bouts de chou je ne peux qu'approuver tout ce que je viens de lire dans ton commentaire ( pseudo encolère)!

instit60

#23 Re: Re: Re: Re: et les devoirs ?

2012-11-06 01:43

#4: debby du sud - Re: Re: Re: et les devoirs ?

Madame vous rentrez à 19h et vos enfants que font-ils de 16h30 à 19h? ils n'ont pas le temps de faire "leurs devoirs"... Et vous de prendre 10 mns le soir pour vous intéresser à ce qu'ils ont fait dans leurs journées...

Moi, je suis institutrice et je rentre également le soir à 19h avec mes enfants et je prends ce temps-là pour eux. Les devoirs sont nécessaires aux élèves pour qu'ils fixent ce qu'ils ont appris dans la journée et vous parents, vous êtes aussi là pour veiller à leur réussite. Désolé de vous décevoir, mais "l'école" ne peut pas tout faire, tout prendre en charge...

On ne vous demande pas de faire des séances d'apprentissage à vos enfants mais juste de leur faire apprendre, revoir leurs leçons, car à moins d'avoir des enfants sur-doués (ce qui n'est pas le cas de la majorité des parents) vos enfants auront besoin de revoir certaines choses et vous parents vous êtes aussi chargés de veiller à cela.

Quant à nos horaires, il est grand temps que vous ouvriez un peu vos yeux, nos journée de travail ne se résument pas à 6heures par jour... En tout cas, je ne connais aucun professeur ayant ces horaires. Mais vous avez l'air tellement sûre de vous.

C'est tout de même vraiment décourageant de voir ce que certains parents pensent de notre métier...

Car, nous aussi, les professeurs, nous sommes aussi des parents...

debby du sud

#24 Re: Re: Re: Re: Re: et les devoirs ?

2012-11-06 02:09

#23: instit60 - Re: Re: Re: Re: et les devoirs ?

mes enfants ont "la chance" de pouvoir faire leurs leçons à l'école , je l'ai déjà dit à la garderie ils ont une salle et une personne qui surveille mais qui bien sur ne contrôle pas ! quand je rentre à 19h on enchaine les douches, la préparation du repas et la préparation du lendemain, on parle de ce qu'ils ont fait à l'école l bien sur mais ni moi ni eux avant franchement envie de nous plonger dans les leçons ! L'an dernier dans une autre école ils ne faisaient pas les devoirs résultât on passait un temps infini souvent vite fait donc pas bien fait

a mon époque on allait en étude (c'était il y a 20 ans ) pourquoi ça serait si mal aujourd'hui ?

Vous voulez des reformes mais surtout que l'on ne touche à rien ! Pas facile de faire bouger les choses comme ça ! Je n'ai pas vraiment entendu les instits se plaindre des rythmes ! Vous vous réveiller maintenant car vous ne seraient pas payer plus ! Vous aurez des frais pour le mercredi nous aussi ! Alors au lieu d'axer votre combat sur le pouvoir d'achat mettez l'accent sur les enfants et leurs besoins !

 

dindon77

#25

2012-11-06 02:58

Je crois qu'on ne se comprend pas bien... Il n'est décemment pas honnête de croire que l'on puisse faire faire les devoirs en classe entière en 30 minutes de temps... Imaginez faire apprendre une leçon d'histoire à 28 élèves...
Et puis je suis désolée de dire qu' "apprendre" est aussi une démarche individuelle qui demande un effort personnel. Même si le plus gros du travail de mémorisation a été fait en classe car la leçon fait l'objet d'un travail en amont, il faut bien se poser à un moment, au calme, pour la relire, demander à quelqu'un de nous poser des questions pour voir si on sait répondre, etc.

Et alors, dire que les enseignants se réveillent maintenant parce qu'ils viennent de réaliser qu'ils ne seront pas payés plus, dire qu'ils ne se soucient pas des enfants et de leurs besoins, je trouve cela irrespectueux au possible.
Car, c'est bien le contraire. Nous n'avons rien dit au début de l'annonce de M Peillon car, pour ma part, je trouvais bien que l'on modifie le rythme scolaire. En effet, contrairement à ce que vous affirmez, les enseignants déplorent le fait qu'ils courent sans arrêt après le temps depuis le passage à la demaine de 4 jours.
Mais, travailler le mercredi matin en réduisant de 30 minutes les autres journées, c'est cela revoir les rythmes scolaires pour le bien des enfants ? Mais quelle hypocrisie et quelle malhonnêteté de croire cela.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...