De l'aide pour ces chiens battus quotidiennement !

Dénonciation d'un chenil à l'île de la réunion :

APPEL A TOUTES LES ASSOCIATIONS DE DEFENSE DES ANIMAUX ! IL FAUT AGIR DES A PRESENT EN DEMANDANT LA FERMETURE DE CE REFUGE QUI EST VERITABLEMENT UN ENFER POUR CES CHIENS !

Halte au martyre des animaux ! Les gens de cette île aiment les animaux ??? Certainement pas !!! Il y a quantité de braves bêtes qui, chaque jour, se font joyeusement massacrer par leurs maîtres ou par des passants aux âmes de charognards. Le pire est que, exception faite émanant de gentilles personnes qui prennent leur défense, tout le monde s’en fout.

Témoignage :

"Dans l’ouest, à côté de chez moi, il y a des chiens qui se prennent leur volée régulièrement, chaque nuit. Leur propriétaire se met en branle vers 21 heures et l’on sait quand ça va arriver. Il possède un chenil important et on entend quand commence le triste calvaire des bêtes battues. Je suppose que les chiens le sentent venir. Ils doivent lire le début de leur triste parcours sur le visage de leur tortionnaire car c’est d’abord une série de gémissements. Puis, c’est la litanie des aboiements. Enfin, l’homme doit avoir son souffre-douleur favori parmi son cheptel à quatre pattes car, lorsque les autres se taisent enfin, il y a toujours un animal, le même, qui hurle à la mort. Avec une régularité de métronome, l’homme frappe, frappe…

C’est une série de cris insoutenables pour toute âme normalement constituée ; des hurlements de douleur dont l’intensité va en augmentant. Puis, sans doute épuisé d’avoir prouvé sa force et son impunité de possédant, la brute se calme… Mais la pauvre bête continue de gémir. Les autres chiens du voisinage, par solidarité animale, s’y mettent eux aussi. On est tellement peiné par le sort de ce chien qu’on ne songe même plus à pester contre le concert d’aboiements ! Après tout, ces bêtes ne font que se révolter, j’imagine.

Cela se passe à peine à cent mètres de chez moi. Il n’y a pas longtemps que j’habite dans le coin, tout au plus quatre mois, et ça a commencé le premier soir. Aux dires des gens du voisinage, ça fait plus de deux ans que c’est comme ça ! Depuis plus de deux ans, ces bêtes se font massacrer, notamment l’une d’entre elles qui se prend une abominable tournée chaque soir.

Le pire est que personne, dans le coin, n’ose rien dire. Il paraît que cet humaniste est un violent. On comprend donc (à moitié) leur silence. Je ne vais pas me taire plus longtemps. Si une association de défense des animaux veut agir, il ne lui sera pas difficile de trouver mes coordonnées."

Jules Bénard

http://www.clicanoo.re/335859-halte-au-martyre-des-animaux.html


Retureau-Labyt Marylise    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Retureau-Labyt Marylise à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions.fr à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...