Collectif du Hameau De Bercu

Nous sommes face à des soucis de vitesse excessive sur la route de Douai, menaçant quotidiennement notre sécurité, santé et bien-être. Nous avons entamé des démarches depuis de nombreux mois avec la Direction de la Voirie, et la Mairie mais malheureusement nous n’avons pas de résultats concrets à ce jour.

  Des éventuels aménagements sont en réflexion sans aucune certitude d’une quelconque réalisation. De plus nous souhaitons être associés aux discussions entre la mairie et la voirie.  

Des interventions simples, rapides et peu coûteuses pourraient être réalisées et apporteraient un début de solution à ce problème en sensibilisant les automobilistes à rouler moins vite :

  •  En venant d’Orchies, avancer la limitation à 50 km/h, au niveau de l’ancienne « station-service » situé après la ferme Delcourt (Actuellement  limitation à 50 km positionnée  au 72 route de Douai).   ·        
  • La pose d’un panneau « Hameau de Bercu » avec cette limitation.
  • Un prolongement de la zone de limitation de vitesse à 70 km/h jusqu’au lieu-dit « Le pont du nid » (fin des zones habitées le long de cette départementale).
  • Une limitation des dépassements (ligne de dissuasion) sur ce tronçon. 
  • Un passage piéton et une signalisation sécurisant l’arrêt de bus « Château Vert » et le parking, face au 72 route de Douai.   ·        
  • La sécurisation du carrefour de la route de Genech (traversée de la piste cyclable et passage protégés)     ·        
  • Enfin une signalisation pédagogique incitant les automobilistes à ralentir (radar pédagogique).  

collectif.hameaudebercu    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise collectif.hameaudebercu à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions.fr à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...