Pour soutenir le journal libre aiguesvives.fr

Dans son compte-rendu municipal du 24 juin 2013, la Mairie d’Aigues-Vives (Gard), dirigée par M. Jacky Rey, annonçait son intention de faire interdire l’usage du nom de domaine aiguesvives.fr au journal libre d’Aigues-Vives qui l’utilise en toute bonne foi depuis des années.

Ce vrai journal, apolitique, créé en 2004 et totalement indépendant de la Mairie d'Aigues-Vives, publie des informations, reportages, photos, vidéos locales et héberge gratuitement les associations locales. Ceci bien avant que la mairie ne décide de s’en "inspirer" pour faire son propre site web en 2007.

La mairie est depuis passée à l’acte en intentant plusieurs actions judiciaire visant, d’une part, à interdire aiguesvives.fr et d’autre part, à accuser de diffamation la société et la direction du journal aiguesvives.fr qui avaient révélé la vérité sur certaines opérations foncières de la Mairie dans un article du 25 avril 2013 intitulé « Scandale foncier AC111 : la mairie récidive en catimini sous un autre nom » (http://www.aiguesvives.fr/Scandale-foncier-AC111-la-mairie.html).  

Ces actions ordonnées par le Mairie d’Aigues-Vives (et financées par l’argent des contribuables), dirigée par M. Rey, se succèdent ces jours-ci de manière particulièrement virulente, allant même jusqu'à impliquer le voisinage et inquiéter la famille des journalistes d’aiguesvives.fr.

Ceci alors même que la Mairie d’Aigues-Vives n’a JAMAIS contesté la véracité des faits rapportés dans cet article, ni ceux d’aucun des plus de 1.500 articles publiés dans le journal aiguesvives.fr depuis 2006.

Pas plus que la Mairie d'Aigues-Vives n'a contesté les multiples  affaires révélées par le journal aiguesvives.fr ces dernières années, ou celles rapportée dans des rapports de la chambre régionale des comptes au sujet du déficit de la Communauté des Communes, dans laquelle la responbilité du Maire d'Aigues-Vives est engagée.

Curieusement, ces attaques de la mairie d'Aigues-Vives, qui visent clairement à "tuer" le petit journal indépendant aiguesvives.fr, interviennent brusquement à quelques mois des élections municipales de mars 2014 et au moment où aiguesvives.fr s'apprête à publier la suite d'une enquête sur les étranges conditions de passation de certains marchés publics par la Mairie d'Aigues-Vives sur lesquels planent de gros soupçons d'irrégularités impliquant le Maire en personne...


L’Association de Défense des Contribuables Aigues-Vivois (DCAV),  association apolitique indépendante du site aiguesvives.fr, constate qu'un tel comportement de la part de la Mairie d’Aigues-Vives, porte atteinte aux intérêt des contribuables et à leur droit fondamental d’être informé.

En conséquence, la DCAV  organise donc une pétition de soutien au journal aiguesvives.fr. (NB. la signature de cette pétition n’implique PAS que vous soutenez la DCAV). Cette pétition est ouverte à tous et à toutes, que vous soyez ou non résident à Aigues-Vives.

NOUS, signataire(s) de cette pétition,

-        nous dénonçons les attaques de la mairie d’Aigues-Vives lancées contre les journalistes et les proches de la société Aigues-Vivoise éditrice du journal aiguesvives.fr.

-        nous affirmons notre attachement à la liberté de la Presse et notre soutien au site d’information aiguesvives.fr, seul journal local et apolitique, à révéler la vérité sur les agissements de M. le Maire, Jacky Rey et de son conseil municipal.

 


Défense des Contribuables Aigues-Vivois (DCAV)    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Défense des Contribuables Aigues-Vivois (DCAV) à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitions.fr à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...